Recherche

La page qui marque

Parce qu'on ne sort jamais complètement indemne d'un livre

Dans l’univers de Taniguchi (4) : La forêt millénaire, Tomoji et Journal de mon pére

Il y a quelques années, je me suis intéressée au travail de Jirô Taniguchi. Quartier lointain, sa plus célèbre BD, m’avait fait forte impression. Il s’agit de celle que j’ai le plus offert. Il y a peu, le désir de reprendre cette exploration est venu et je suis passée en médiathèque emprunter les ouvrages que je n’avais pas encore lu.

Lire la suite

Les marins ne savent pas nager – Dominque Scali

Une couverture d’un bleu hypnotique, un titre pour le moins énigmatique et la promesse d’un roman d’aventure marin. Voilà de quoi me donner envie de plonger dans ce vaste roman de plus de 700 pages. L’histoire de la si attachante Danaé Poussin m’aura occupé une semaine et complètement enthousiasmée. Je ne pouvais donc que choisir ce roman pour inaugurer mes chroniques de la rentrée littéraire.

Lire la suite

Un jour ce sera vide – Hugo Linderberg

Les étés d’enfance revêtent une saveur particulière. Moment suspendu où le temps semble s’étirer et où tout se vit plus intensément. Hugo Lindenberg retranscrit ces moments si particuliers dans son premier roman. Un jour sera vide raconte l’été d’une garçon de dix ans qui traine déjà une historie familiale lourde.

Lire la suite

Kitchike – Louis-Karl Picard-Sioui

Je vous parle régulièrement des éditions Dépaysages tant j’aime leur collection de littérature. Elle offre un espace pour les voix des autochtones d’Amérique du nord. Avec Kitckike, Louis-Karl Picard-Sioui (que nous avons reçu en Vleel), nous entraîne dans une réserve imaginaire pour à l’écoute du pouls des communautés autochtones du sud du Québec.

Lire la suite

Le livre que je ne voulais pas écrire – Erwan Larher

Pourquoi écrire sur les attentats du 13 novembre 2015 ? Pourquoi rajouter du pathos et des larmes à un drame qui a secoué un pays entier ? Est-ce que témoigner de la violence absolue a un sens quand on est romancier ? Erwan Larhrer s’est posé toutes ces questions avant de commencer ce livre qu’il ne voulait pas écrire. Il nous offre un texte d’une très grande émotion.

Lire la suite

La danse du Vilain – Fiston Mwanza Mujila

Je connais très mal la littérature du continent Africain. Ainsi, quand j’ai eu envie de chercher le dépaysement, de pousser la porte d’un ailleurs vierge, je me suis tourné vers « La danse du Vilain » qui attendait dans ma PAL depuis trop longtemps. Cette plongée dans le Zaïre en ébullition, l’ancien Congo, à été déstabilisante par son exubérance et son rythme effréné.

Lire la suite

Poet Warrior – Joy Harjo

Après Crazy Brave, je me suis glissée avec délice dans le second livre biographique de la poétesse. Joy Harjo se plonge de nouveau dans ces souvenirs mais cette fois de manière plus disparate. A travers ses blessures et ses chagrins, se dessine la poétesse combattante qu’elle est désormais.

Lire la suite

Prisons – Ludovic-Hermann Wanda

Voilà un livre qui a traîné dans ma PAL un moment. Il aura fallu que je rencontre l’auteur lors de la soirée Vleel pour que je me décide à le sortir. Séduite par la personnalité de l’homme, j’ai eu hâte d’en découvrir la plume. Quelle rencontre ! Tant par son style que par la manière dont il aborde le sujet de la prison, Ludovic-Harman Wanda m’a emportée. Prisons est un gros coup de cœur.

Lire la suite

Crazy Brave – Joy Harjo

Il m’avait fait de l’œil à sa sortie alors quand Léa nous a proposé de le recevoir grâce au Picabo River Book Club je n’ai pas hésité. Dans ce livre, la poétesse Joy Harvo raconte son enfance, son héritage et la naissance de son art. Née dans la violence et la pauvreté, elle a fait de son passé douloureux une force. Le livre est aussi un témoignage poignant de lutte pour la beauté.

Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑