Recherche

La page qui marque

Parce qu'on ne sort jamais complètement indemne d'un livre

Catégorie

Lectures contemporaines

Les étoiles s’éteignent à l’aube – Richard Wagamese

J’avais repéré ce livre il y a un moment. Il y a tout dans ce roman pour me plaire : un récit initiatique, des grands espaces sauvages, un héritage indien… On me l’a offert pour mon anniversaire et c’est desormais un roman cher à mon cœur que je vais conseiller à tout le monde. Richard Wagamese est un auteur canadien appartenant à la nation amérindienne odjibwée. Il a connu les foyers pour enfants, l’alcoolisme et les difficultés rencontrées par son peuple. Son récit est lumineux et habité.

Lire la suite

Publicités

Vers la beauté – David Foenkinos

Pour une fois je vais vous parler d’un livre qui m’a déçue. Je lis peu de livre que je n’aime pas car je reste pas mal dans ma zone de confort, il faut bien se l’avouer, et je sais ce qui me plaît. Parfois certains romans pourtant prometteurs me déçoivent tout de même. Je ne prend pas le temps de vous en parler. Ce fut le cas du dernier roman de David Foenkinos, Vers la beauté. J’ai adoré ses deux derniers, Charlotte et le Mystère Henry Pick qui m’ont fait vivre un tourbillon d’émotions. J’avais donc de grandes attentes pour celui-ci.

Lire la suite

La chanson de Salomon – Toni Morrison

Toni Morrison est un personnalité passionnante  que j’avais découvert grâce à la longue interview qu’elle avait donné à la revue America. Je suis admirative de cette femme aux convictions fortes. En fin d’année dernière je l’avais découverte avec Home et je m’étais promis de la lire à nouveau. J’ai trouvé une vieille édition de La chanson de Salomon à Emmaüs et j’ai plongé dans ce roman fascinant.

Lire la suite

L’ordre du jour – Eric Vuillard

J’avais envie de vous parler d’un livre pour lequel je ne voulais pas forcement faire de critique : Lordre du jour. Je pensais profiter du TTL de la semaine dernière et j’ai oublié… Donc voici un rapide retour sur un roman qui, ayant reçu le prix Goncourt 2017 , ne vous est pas inconnu !

Lire la suite

Pastorale américaine – Philip Roth

Pastorale américaine est le troisième roman de Philip Roth que je lis et ce ne sera sûrement pas le dernier ! Je suis chaque fois impressionnée par le talent de cet auteur  et je vais essayer de vous en rendre compte.

Lire la suite

Aquarium – David Vann

Attention, on arrête tout ! Voici un livre qui figurera à coup sur dans mon top 3 des coups de cœur de 2018. Mais autant vous prévenir, il faut avoir le cœur bien accroché car David Vann est un auteur à l’univers sombre et dérangeant. Il  sait plonger dans les tréfonds de l’âme humaine pour en extraire sa faiblesse et sa violence. Son dernier roman publié en France, Aquarium, est une véritable claque.

Lire la suite

Les grandes marées – Jim Lynch

a

Comme l’an dernier, je m’accorde un mois d’avril fait de littérature américaine. Au fil de mes lectures je suis de plus en plus passionnée. Et pour ça les éditions Gallmeister me régalent, j’enchaîne les belles découvertes. Je peux acheter un livre de cette maison d’édition rien qu’en regardant la couverture, et c’est un peu ce que j’ai fait pour Les grandes marées de Jim Lynch. C’est un roman d’apprentissage complètement atypique..

Lire la suite

L’ombre du vent – Carlos Ruiz Zafon (12 mois/12 amis/12 livres)

Si il y a bien un pays dont je connais peu la littérature c’est l’Espagne. Mon amie Élodie qui maitrise le sujet, m’a proposé de lire un roman de Carlos Ruiz Zafon au mois de mars pour mon challenge 12 mois/12 livres/21 auteurs. Il s’agit de l’ombre du vent. Comme je vous l’ai déjà dit c’est le seul livre que j’ai lu en mars mais ce fut une très bonne  lecture !

Lire la suite

Passé imparfait – Julian Fellowes

Julian Fellowes est le scénariste de la série Dowtow abbay que j’ai découvert récemment. Ce qui m’a beaucoup intéressée dans cette histoire c’est d’observer les réactions des personnages face aux bouleversements de ce début de siècle. Avec la guerre et la modernité, c’est tout un pan de la tradition aristocratique anglaise qui s’effrite. Avec Passé imparfait, Julian Fellowes tourne encore autour de ces problématiques mais lors d’une période encore plus récente car son roman oscille entre notre époque et les années 1960.

Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑