Le manga est un genre que je lis très peu et auquel je ne connais pas grand chose. Alors, comme pour la bande dessinée, j’aime profiter des dédicaces près de chez moi pour découvrir de nouvelles choses. Il y a deux ans j’ai découvert le travail d’Elsa Brants lors de son passage au festival Dijon Saiten. Elle est l’auteur de Save me Pythie, une série de manga en 5 tomes dont l’intrigue se situe dans la Grèce antique.

Pour avoir repoussé les avances d’Apollon, Pythie est frappée de malédiction. Elle ne prédira que des catastrophes et personne ne la croira. Elle rencontre Xanthe, un enfant illégitime de Zeus, qui cherche à devenir un héro mais enchaîne les catastrophes à cause de la jalousie de Héra. Tous deux parcours la Grèce accompagnés de Zeus métamorphosé en poulet et de Cassandre, une vieille prophétesse qui essaye de conseiller Pythie. Sur leur route ils croisent des héros et des dieux de la mythologie mais aussi beaucoup de problèmes.

C’est un récit extrêmement loufoque, les gages s’enchaînent dans les répliques et les dessins. Toutes les formes de comique sont explorés. La mythologie est très bien maîtrisée par l’auteur, ce qui lui permet de pousser les trais caractéristiques de chacun des personnages pour les rendre drôles. L’univers décalé que nous propose l’auteur fonctionne vraiment bien, nous allons de surprises et surprises. On explore presque toute la mythologie dans des situations aussi drôles que pertinentes. C’est ce qui m’a le plus séduite dans ce manga, les clins d’œil aux divers mythes sont savoureux.

 

 

L’humour ne perd pas en intensité au fil de cinq tomes. L’intrigue évolue tout en cultivant le décalage et ce ton si particulier.  Les personnages principaux sont bien travaillés et ne tombent pas dans la caricature. Ce qui n’est pas forcément le cas des dieux qui passent souvent pour des crétins égocentriques. Les humains apparaissent donc comme plus censés que les divinités qui n’hésitaient pas à les malmener.

 

C’est une lecture drôle et indigente que je conseille vivement aux amateurs de mythologie.