Avec ses 1400 spectacles, il est parfois difficile de faire son choix dans le programme du festival off. Cela peut même être angoissant. Alors on discute dans les rues d’Avignon, on se conseille des spectacles dans les files d’attente. Et puis on suit aussi ces centres d’intérêts. Cette année nous avons pu voir plusieurs spectacles porteurs d’idées fortes.

  • Théâtre et féminisme

Grace à un article que Causette avait consacré au festival au mois de juin, nous avons pu voir plusieurs spectacles portant les idées féministes.

Mon Olympe, compagnie des Milles printemps – Cinq filles se retrouvent coincées dans un parc et passent la nuit à échanger sur le féminisme. Elles balaient tous les thèmes du féminisme avec humour et énergie. Elle interroge les différentes manières d’être féministe. C’est intelligent et juste. Il y a de belles trouvailles comme les matchs de boxe verbal « féministes vs macho » qui sont vraiment drôles.

spectacle_20354.jpg

 

Les monologue du vagin version 2017 au chien qui fume – Le célèbre texte d’Eve Ensler est mis en scène de manière assez innovante avec trois actrices d’ages et d’origines différents. Toutes trois portent tour à tour certains des monologues du livre et changent de rôle. Entre chaque monologue, elles se livrent à des échanges hilarant sur le plaisir, les odeurs ou les formes des vagins. Il y a des moments assez durs où elles évoquent les sévices faites aux femmes. Et il y a aussi beaucoup d’humour, sans jamais tomber dans la vulgarité.

 

Une maison de poupée, Ibsen – La mise en scène est assez classique mais les acteurs sont tous très bons. J’ai adoré cette histoire. Elle traite de la place des femmes dans le foyer. Nora est la poupée de son mari qui considère qu’elle est trop belle pour réfléchir. Je vous parlerai de ce texte plus avant dans un autre post car la lecture de cette pièce nous a été proposé par Cassandra pour son groupe de lecture « Faites le tour du monde ».

téléchargement

 

 

  • Théâtre et démocratie 

Les questions de démocratie réelle et de droits humains traversent actuellement notre société et il est normal que le théâtre s’en fasse l’écho.

-Un démocrate de Julie Timmerman – Cette pièce raconte l’itinéraire de Edward Bernays, neveu de Freud, qui invente dans les années 20 un système de manipulation des masses. Il fait fumer les femmes, fait élire des présidents et fait manigancer un coup d’état. Persuadé d’être un démocrate, il ne voit pas que ce que sa méthode à de pervers. Quand Hitler la reprend à son compte c’est l’incompréhension. Porté par quatre acteurs qui vont tour à tour prendre le rôle d’Edward, la pièce est rythmée et riche en informations. La mise en scène est particulièrement intéressante et sert complètement le message.

téléchargement (1)

 

L’enseignement de l’ignorance, Compagnie DDCM et mise en scène de Seb Lanz – Le spectacle est construit autour de la thèse de Jean-Claude Michéa, auteur d’un ouvrage du même nom. Il démontre comment 10% de la population mondiale ont intérêt à maintenir le reste du monde dans l’ignorance. On apprend énormément de choses dans cette pièce et ça m’a donné envie de lire cet auteur mais la mise en scène est assez exigeante et peu adapté au plus grand nombre. En effet, des passages entiers du texte sont projetés sur un écran et le premier quart d’heure demande aux spectateurs de lire beaucoup. Je suis contente d’avoir découvert, grâce à ce spectacle, Michéa mais il gagnerai à avoir une mise en scène plus didactique.

spectacle_20472

 

– Jaurès ou la nécessite du combat, compagnie Aigle de sable – Ce spectacle nous propose de  suivre Jean Jaurès dans les dernières années de sa vie, là où son combat politique a été le plus rude. On voit l’homme derrière les idées, ses doutes et ses espoirs. On saisit alors l’immense modernité de ses combats pour la paix, pour l’Europe et pour les droits humains. Quelques clins d’œil à l’actualité sont disséminés dans le spectacle pour nous signifier l’actualité de ses combats. C’est passionnant et ça nous rappelle que certains droits ne sont jamais complètement acquis.

spectacle_19564.jpg

 

Voilà six spectacles particulièrement marquants car portant des idées fortes et les défendant avec conviction.

Dans un dernier post sur Avignon, je vous parlerai de plusieurs spectacles qui ont portés sur scène des textes magnifiques.

Publicités